COMITE DES FLANDRES DE BRIDGE
                       COMITE DES FLANDRES                              DE BRIDGE                

L’EDITO DU PRESIDENT (2011)

 

Chères amies, chers amis,

 

 Un nouveau mandat.

 

                Je mesure l’honneur que vous m’avez fait en me nommant à la Présidence du Comité des Flandres.

                Succéder à Patrick Grenthe, appelé aux plus hautes fonctions de le Fédération Française de bridge, constitue un véritable challenge que j’ai accepté de relever car il m’a assuré de sa confiance indéfectible et de son aide précieuse pour assurer la continuité de ce qui a été entrepris sous son mandat et sous celui de son prédécesseur, Patrick Durot.

J’ai accepté ce challenge car je peux aussi compter sur une équipe solide, soudée et motivée, qui pilote le comité des Flandres, avec des nouveaux arrivants qui viennent renforcer le noyau des membres « historiques ».

Il y a donc eu, en sus de celui de Patrick Grenthe, deux départs volontaires  : le vice-président, Robert Deprez et le directeur des compétitions, Patrick Naels. Qu’ils soient chaleureusement remerciés au nom de tous, pour le temps, l’action et le dévouement qu’ils ont consacrés au développement du bridge dans notre région.

Quatre nouveaux membres sont arrivés : Jean-Claude Le François, comme vice-président élu lors de l’assemblée générale de septembre 2010, Marcel Leflon, Christian Guillaud, Didier Delaval comme respectivement, directeur des compétitions « Excellence » et responsable du site informatique du comité, directeur des compétitions « Honneur » et directeur des compétitions « Promotion et Esperance » pour cette nouvelle saison.

 

Une année de transition.

 

Tous ces changements n’ont pas trop perturbé la saison 2010-2011, qui s’est bien déroulée tant sur le plan fonctionnement du comité , que sur le plan de l’organisation des épreuves et des résultats obtenus par les équipes des Flandres, notamment par nos jeunes :

  • Champions de France Scolaires Louis Lelièvre et Alexis Perel, initiatrice Dany Masset
  • Champions de France en Mixte Honneur par 4 Pauline Seguin, Anais Leleu, François Beugin et Julien Bernard alors que tous ces joueurs sont cadet ou junior.

Cela est dû à la présence, au travail et à la vigilance de l’équipe qui était en place. Dans cet esprit je tiens particulièrement à citer :

  • Nos trois vice-présidents :

-          Jean Beaugrand qui connait par cœur tous les rouages de l’organisation du comité

-          Josée Flavigny, reconnue nationalement pour son action vis à vis de la jeunesse

-          Jean Claude Le François, récemment élu pour la formation et à la communication.

  • Notre scrupuleux trésorier, Christian Rohart
  • Notre secrétaire, Marylise Bonnaud
  • Notre animatrice pédagogique, Françoise Dewasme
  • Notre responsable de bridge corporatif, Dominique Masure
  • Notre responsable de la coupe de France, Philippe Beugin
  • Nos cinq responsables de district, Marie Jeanne Bollier, François Guilmain, Jean Michel Héthuin, Pierre Honvault, Jean Claude Le François
    • Nos arbitres dévoués et compétents
    • Nos moniteurs et initiateurs qui sont particulièrement méritants
    • Nos 41 présidents de clubs.

 

Trois personnes méritent aussi d’être remerciées, Jeanine Sitton et Jean Duflot, pour leur attachement à la vie du bridge et pour leur bénévolat exemplaire, ainsi que Pascale Lemahieu qui gère et administre au quotidien, avec beaucoup de disponibilité et de rigueur le fonctionnement général du comité et des épreuves.

 

Trois objectifs majeurs.

 

Il faut poursuivre la politique engagée pour le développement et la reconnaissance du bridge dans trois axes principaux, en parfaite cohérence avec les objectifs affichés par la FFB.

 

  1. Assurer un équilibre juste et harmonieux entre le bridge de compétition, parfois trop austère, et le bridge de loisirs parfois trop superficiel. Pourtant les deux pratiques sont indispensables et complémentaires. Le bridge, bien plus qu’un jeu, est un véritable sport cérébral qui permet de perfectionner et de maintenir l’acuité intellectuelle, d’entretenir une relation intergénérationnelle et de favoriser la vie associative. Cela oblige à le pratiquer en permanence avec convivialité , rigueur, tolérance, écoute et une touche d’humour.

 

  1. Mettre l’accent sur la jeunesse à tout niveau, afin d’initier et de donner envie à ce public qui se tourne trop facilement vers l’ordinateur pour des jeux en ligne solitaire ou vers le poker. Le monde du bridge vieillit trop vite . Cela implique de développer encore davantage la formation des scolaires, l’accueil dans les clubs sous des formes festives, d’amplifier l’initiation et le monitorat.

 

  1. Amplifier une politique de communication auprès des médias, des collectivités locales, du monde de l’entreprise, du grand public de façon plus dynamique. Cela  nécessite d’organiser des  événements attractifs et de développer la relation publique avec le monde politique, associatif, universitaire et sportif.

 

Toutes mes félicitations aux champions, et particulièrement aux jeunes et encore plus à la quadrette de Julien Bernard, Anais Leleu, Pauline Seguin et François Beugin qui totalise à elle seule l’âge de 64 ans et a remporté l’épreuve Mixte Honneur par 4.

Voilà qui augure bien de l’avenir et doit nous motiver encore davantage pour accueillir et former des jeunes.

Bon bridge à tous

                                                                                                                                             Dominique NEUSY

 

 



Nos coordonnées

 

Comité des Flandres
1, Square Jean Monnet

59120 Loos (plan)

 

Pascale

Téléphone : 03.20.57.85.04

Lundi au Vendredi 9h-12h 14h-17h

Sauf Mercredi de 9h-12h 

 

Formulaires de contact

 

 

Bulletin

Bulletin 2017-2018
Version 11/7/2017
Bulletin complet au 11072017b.pdf
Document Adobe Acrobat [898.7 KB]

 

Partenaires

 

Visiteurs

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Comité des Flandres de Bridge